Buata B. Malela

12.00

Michael Jackson. Le visage, la musique et la danse

 

Présentation

Pourquoi se risquer à écrire sur Michael Jackson, alors qu’il existe une pléthore de publications très inégales à son sujet ? Deux raisons principales, non exclusives, président à cette tentative : la première est la résistance courante au refus obstiné d’en faire un objet d’étude. La seconde raison est qu’en excipant de Michael Jackson, l’on peut questionner et approfondir les relations entre musique, genre et race. Ce qui nous amène à interroger les contours pris par le principe de vision et de division qui définit le champ musical qu’a essayé de construire cet artiste. Quelle en est la transposition posturale ? Quel est le lien avec le travail qu’il effectue sur son corps ? Quel est le sens de ces changements dans le champ musical et social africain-américain ? Comment se traduit ce principe dans sa production musicale et vidéographique, ou bien si l’on préfère, existe-t-il une homologie entre ses transmutations physiques et son travail artistique ?


Biographie

Buata B. Malela est docteur en philosophie et lettres de l’Université Libre de Bruxelles et de l’Université de Metz. Il a enseigné les études francophones à l’Université Nicolas Copernic à Torun, à l’Université de Silésie à Katowice (Pologne) et à l’Institut d’Études politiques de Paris. Il s’intéresse aux lettres afro-antillaises et aux cultures populaires (musique enregistrée et cinéma).

Catégories : , , ,

Description

 

Parution : 04/2012

ISBN : 978-2-916121-53-6

Format (cm) : 11 x 18

Pages : 152

Informations complémentaires

Poids 136 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Buata B. Malela”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *