Basile Goudabla KLIGUEH

20.00

Les mythes créateurs du Vodu

 

 

Présentation

« Avà (le pénis) et Véku (les testicules) sont des voisins. Tous les deux sont des paysans. Ils font la culture de l’igname. Kolo (le vagin) est commerçante. Celle-ci passe régulièrement devant les champs des deux voisins pour aller au marché de Dzaminakôshi. Un jour qu’elle passait, elle demande à Véku de lui donner un peu d’igname. Ce dernier refuse catégoriquement. Un autre jour,c’est Avà qui est là. Gentil et prévenant, Avà accepte de donner de belles ignames à Kolo. De retour du marché, Kolo arrive à l’orée des champs des voisins alors que le ciel menace et il se met à pleuvoir. Kolo se précipite pour s’abriter sous le hangar champêtre des deux voisins. L’orage s’intensifie au point que nos cultivateurs commencent à prendre froid. Kolo propose à Avà de la pénétrer pour se réchauffer. Il ne se fait pas prier. Véku fonce à son tour pour se réchauffer aussi. Mais Kolo lui ferme la porte au nez, pour son avarice (1). C’est d’ailleurs comme cela et pour cela que, même aujourd’hui, les testicules se précipitent mais restent désespérément à la porte, pour leur avarice. »

De cette manière, l’une des allégories mythiques du premier signe d’Afà, Gbémèzi, fait correspondre le monde de Mawu-Sègbo-Lissa au monde des êtres humains. Les allégories mythiques de afà créent le monde des invisibles. Selon le principe du Vodu, elles constituent le verbe créateur de l’Etre Suprême. Le Bokô (Bokônô), le prêtre d’Afà, les utilise pour faire ses consulatations.

Ce livre va permettre au chercheur de mieux comprendre pourquoi il faut traduire le terme Vodu par le monde des invisibles. Un jeune prêtre d’Afày trouve une aide écrite alors que la tradition qui reste orale continue à se matérialiser solidement.

(1) : Véku, les testicules, est toujours au singulier dans les langues adza-tado.


Biographie

Basile Goudabla KLIGUEH est né à Kpalimé au Togo. Fils adza-tado, il préparait encore son diaconat à l’Institut Catholique de Paris en 1981. Docteur ès-Lettre de Paris I La Sorbonne, l’auteur est aujourd’hui Professeur Certifié de Gestion Mercatique en Région Parisienne.

Catégories : ,

Description

 

Parution : 06/2011

ISBN : 978-2-916121-51-2

Format (cm) : 15 x 23

Pages : 354

Informations complémentaires

Poids 490 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Basile Goudabla KLIGUEH”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *